CHRONIQUE / REVIEW CD

Deuxième album studio complet du chanteur russe déménagé au Costa Rica Anton DARUSSO («Medicine for the Soul» est sorti en 2012 et il sortit le EP «Insomino» en 2016), «Alternativa» se veut d’être un album très Rock avec des petites touches Prog ici et là, mais sans plus. Nous sommes plus en territoire du Symphonic Metal que dans le Prog. C’est néanmoins un album intéressant à écouter, ne serait-ce que pour entendre la voix puissante du chanteur et les soli de guitares quelques fois assez poussés. Avec une voix qui fait tantôt penser à Tobias SAMMET des groupes AVANTASIA ou EDGUY ou quelques fois à Bruce DICKINSON d’IRON MAIDEN, DARUSSO réussit à nous faire apprécier cette musique tantôt lourde, tantôt Bluesy et même avec trois pièces de type «slow». C’est quand même un album étonnant à l’écoute lorsqu’on l’a entendu avant dans son autre projet WINGS OF DESTINY qui est beaucoup (beaucoup!) plus lourd.

«Ride Along» débute l’album: on croirait entendre une pièce de Rob ZOMBIE avec le début. Mais la ressemblance s’arrête là: des bouts ressemblant plus à du MÖTLEY CRÜE avec des touches Funk et des bouts qui penchent vers le Techno-Pop. Le solo de guitare hausse la pièce d’un cran. Assez bien réussi et cohérent. «Behind the Enemy Lines» est une pièce qui ressemble à un croisement entre les RED HOT CHILI PEPPERS et RAGE AGAINST THE MACHINE ou AUDIOSLAVE. Encore ici le solo de guitare est assez agréable à l’écoute. La pièce «Close Your Eyes» me fait un peu penser au groupe DISTURBED ou même MÖTLEY CRÜE, sauf lors du refrain, peut-être à cause du chant de DARUSSO et le riff de guitare entrainant. J’ai l’impression que les refrains des pièces de l’album ont tous l’air d’être faits pour plaire à plus de monde possible plutôt que pour augmenter la force des pièces ou d’y mettre un «punch» qui va nous embarquer un peu plus. «Breaking Bad» pourrait jouer à la radio «Rock» actuelle avec les jeunes groupes d’aujourd’hui qui se ressemblent tous autant les uns que les autres. «Crash and Burn» est le premier «slow» de l’album où, sur un fond de piano, M. DARUSSO utilise très bien sa voix rauque pour faire passer ses émotions. «Go Baby» est une pièce Bluesy qui me rappelle un peu celles des groupes CINDERELLA, BON JOVI, WINGER, EXTREME, MR.BIG, etc. Encore ici, le solo de guitare acoustique rehausse d’un cran la pièce. Pas mauvais. «Memories of You» est la deuxième pièce «slow» de l’album. Meilleur que la première, Anton DARUSSO utilise plus de variations de voix pour embellir la pièce. Les ressemblances avec plein de groupes est flagrante mais je vais me retenir de les citer pour ne pas rallonger inutilement cette chronique. Tout de même une bonne pièce. «Not An Angel» a de légères ressemblances avec une pièce de DREAM THEATER (je vous laisse trouver laquelle). La pièce «Sorry» est un Slow-Rock qui pourrait passer à la radio avec un certain succès. Accessible et agréable à l’écoute, elle met aussi en vedette la chanteuse XENIA (?). «Those Days»

«All Night Long»

 Selon la compagnie Melodic Revolution Records: «Ce sont des chansons qui plairont à de nombreuses personnes sur le marché, mais qui sont une alternative à la musique commerciale d’aujourd’hui. Il s’agit de musique qui vient du cœur et de l’âme». Sans réinventer la roue, la musique est tout de même assez bonne. C’est un album qui plaira au «Métaleux» plus qu’aux «Proggeux». S’il y a un reproche que je peux faire, c’est le manque de recherche pour les paroles: des phrases déjà entendues à multiples reprises et les rimes sont parfois douteuses. Enfin, bref…

In English

CHRONIC / REVIEW CD

Second album full studio of the Russian singer moved to Costa Rica Anton DARUSSO ( “Medicine for the Soul” was released in 2012 and went out the EP “Insomino” in 2016), “Alternativa” wants to be a rock album with Prog small touches here and there, but nothing more. We are more territory in the Symphonic Metal prog. It is nevertheless an interesting album to listen to, if only to hear that the powerful voice of singer and guitar solos sometimes pushed enough. With a voice that sometimes think Tobias SAMMET of AVANTASIA EDGUY or groups or a few times to Bruce Dickinson of Iron Maiden, DARUSSO manages to make us appreciate the sometimes heavy music, sometimes bluesy and even with three types of parts “slow”. It’s still an amazing album to listen to when he was heard before in his other project WINGS OF DESTINY is much (much!) Heavier.

“Ride Along” begins the album: it sounds like a piece of Rob ZOMBIE with the beginning. But the similarity ends there: more like scraps to the Motley Crue with Funk buttons and pieces that lean towards the Techno-Pop. The guitar solo up the room a notch. Quite successful and consistent. “Behind the Enemy Lines” is a piece that looks like a cross between the RED HOT CHILI PEPPERS and RAGE AGAINST THE MACHINE and AUDIOSLAVE. Again the guitar solo is quite pleasant to listen to. The play “Close Your Eyes” makes me think of DISTURBED group or even Motley Crue, except during the chorus, perhaps because of the singing and the resulting DARUSSO guitar riff. I feel that the chorus parts of the album all seem to be made to please many people as possible rather than to increase the strength of the parts or to put a “punch” that will we carry a little more. “Breaking Bad” could play on the radio “Rock” present with youth groups today who all look as much as each other. “Crash and Burn” is the first “slow” album where, on a piano background, Mr. DARUSSO uses well his hoarse voice to convey his emotions. “Go Baby” is a bluesy piece that reminds me a little of those groups CINDERELLA, BON JOVI, WINGER, EXTREME, Mr.Big etc. Again, the acoustic guitar solo enhances a notch room. Not bad. “Memories of You” is the second piece “slow” album. Better than the first, Anton DARUSSO uses more voices variations to beautify the room. The similarities with lots of groups is obvious but I will restrain myself to quote the order not to unnecessarily lengthen this column. Still a good play. “Not An Angel” has slight similarities with a piece of DREAM THEATER (I’ll let you find that). The play “Sorry” is a Slow-Rock could get on the radio with some success. Accessible and pleasant to listen to, it also features the singer XENIA (?). “Those Days” “All Night Long”

According to the company Melodic Revolution Records: “These are songs that will appeal to many people in the market, but which are an alternative to commercial music today. This is music from the heart and soul. ” Without reinventing the wheel, the music is still pretty good. It’s an album that will appeal to the “metalheads” more than “Proggeux”. If there is a complaint I can make is the lack of research for words phrases already heard on numerous occasions and rhymes are sometimes questionable. Well, anyway …

http://www.profilprog.com/darusso-alternativa-2017-review

Please follow and like us:
%d bloggers like this: